Un responsable du PCC face à des accusations de génocide 

2009-12-19 04:27

 

Un membre du Comité central du Parti communiste chinois est poursuivi à Taiwan pour génocide.
Xu Guangchun, ancien Secrétaire du Parti de la province du Henan, est arrivé à Taiwan lundi 14 décembre pour encourager un échange culturel et économique entre Taiwan et le continent. Mais un jour seulement après son arrivée, Xu a reçu personnellement une plainte de tribunal provenant de l'Association Falun Dafa de Taiwan.

Le porte-parole de l'association, Chang Ching-hsi a déclaré que Xu était largement impliqué dans la mise en oeuvre de la persécution à l'encontre des adhérents du Falun Gong par le régime communiste chinois. En 2004, Xu était chef de l'administration d'état des radios, films et télévisions de Chine à l'époque où était produite la propagande pour inciter à la haine envers Falun Gong.

Le Falun Gong, ou Falun Dafa, est une pratique spirituelle du corps et de l'esprit avec des enseignements basés sur les principes d'Authenticité Compassion et Tolérance. Mais le Parti communiste chinois a brutalement persécuté ses adhérents depuis 1999.

[Chang Ching-hsi, Porte-parole de l'Association Falun Dafa de Taiwan]:
"Au cours des dix années de persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois, Xu Guangchun a participé à presque tous les évènements majeurs , dont l'incident de la mise en scène d'auto-immolation sur la Place Tiananmen le 23 janvier 2001. Il était chef d'administration à l'époque. C'est une preuve cruciale qu'il a porté atteinte au Falun Gong."

En 2001, 5 personnes se sont mis le feu sur la Place Tiananmen. La télévision d'état CCTV a largement diffusé cet incident, en clamant que ces cinq personnes étaient des adhérents du Falun Gong, et a utilisé l'évènement pour diaboliser la pratique. L'extrait diffusé par CCTV a fait l'objet d'une enquête indépendante et est largement considérée comme un évènement ayant été mis en scène.

Ce n'est pas la première fois que Xu est confronté à de telles poursuites. En juillet 2005, il a été poursuivi pour torture et génocide alors qu'il s'était rendu à San Fransisco aux États-Unis. L'un des plaignants dans cette affaire était un adhérent du Falun Gong qui avait été torturé dans un camp de travail du Henan.