Le maire de New York appelle à la libération d'Ai Weiwei  

2011-05-18 22:17

 

 L'exposition new-yorkaise des œuvres de l'éminent artiste Ai Weiwei, attire l'attention internationale sur sa situation. Il est actuellement détenu en Chine.

 
Mardi dernier, à la Fontaine Pulitzer de Manhattan, Michael Bloomberg, le maire de New York, a exprimé son honneur teinté d'amertume à l'idée d'inaugurer l'exposition des sculptures d'Ai Weiwei, alors que l'artiste est toujours détenu par les autorités chinoises qui se refusent à tout commentaire sur sa situation.
 
[Michael Bloomberg, Maire de New York] :  
« Aujourd'hui, nous sommes solidaires des millions de personnes à travers le monde qui  espèrent qu'Ai Weiwei soit libéré rapidement et en bonne santé. Et nous sommes solidaires des milliards de personnes qui ne jouissent pas du plus fondamental des droits, je veux parler de la liberté d'expression, la plus chère de toutes les valeurs américaines et la plus précieuse de toutes les richesses de New York. »
 
Pendant plus d'une décennie, Ai Weiwei a vécu à New York où il a étudié à la Parsons School of Design.
 
Le 3 avril dernier, il a été arrêté en Chine, détenu et accusé de « crimes économiques. » Il est connu internationalement non seulement pour son art mais aussi pour avoir osé s'exprimer contre le régime chinois. Les groupes de défense des droits pensent que les autorités chinoises ont torturé Ai Weiwei pour lui extorquer des aveux. 
 
[Michael Bloomberg, Maire de New York] :  
« Je pense que le gouvernement chinois serait bien avisé d'offrir au peuple chinois la même liberté d'expression que nous avons ici. »
 
Le projet de sculptures d'Ai Weiwei, intitulé « Cercle des animaux / Têtes de Zodiaque, »  est composé de douze têtes en bronze représentant les animaux du zodiaque chinois. Ai Weiwei a voulu recréer des répliques de sculptures conçues par les Européens au 18ème siècle en Chine, sous le règne de l'Empereur Qianlong de la dynastie Qing. Les sculptures originales ornaient la fontaine Yuanming Yuan (Jardin de la splendeur parfaite) à Pékin,  avant d'être pillées par les envahisseurs.
 
[Larry Warsh, Fondateur, AW Asia] :  
« Comme nous le savons, Ai Weiwei ne peut pas être ici pour prendre part à cet événement spécial. Il est toujours en détention et nous ne pouvons pas savoir ce qu'il adviendra de lui. Nous sommes tous très inquiets pour lui et sa famille. »
 
Les sculptures seront exposées à la Fontaine Pulitzer de Manhattan, New York, jusqu'au 15 juillet 2011.
 
NTD News, New York