Wen Jiabao: Pensez indépendamment, ne cédez pas aux autorités 

2012-06-15 16:53

 

L’après-midi du 11 juin, dans le cadre de la 16ème Conférence universitaire de l’Académie des Sciences Chinoises et de la 11ème Conférence universitaire de l’Académie chinoise d’ingénierie, le Premier ministre Wen Jiabao a appelé les universitaires et les membres de la  faculté à avoir une compréhension claire de l’écart entre l’Occident et la Chine dans les domaines de la science et de la technologie.  

Il s’est clairement exprimé en faveur d’ un " environnement universitaire libre et sans entraves, dans lequel les gens osent inventer et créer. "

Il a insisté sur l’esprit de " penser indépendamment. "

Le discours de Wen a été publié dans le  Quotidien du peuple, et d’autres médias d’état officiels. De nombreux sites internets l’ont également repris, et il n’a pas été sans attirer une attention internationale. Wang Beiji, un commentateur politique, a dit que les mots du discours de Wen Jiabao étaient empreints d’une profonde signification.

[Wang Beiji, Commentateur politique] :
« Je pense que Wen Jiabao commence à passer à l’action cette année. Il avait parlé pendant un bon moment, mais sans agir. A présent, même s’il veut agir, il y a une grande résistance au sein du PCC.  Ce qui s’ajoute à ses propres limites aussi très grandes, il a donc besoin d’un processus. C’est une bonne chose. »

En mai, Wen Jiaobao a visité l’Université de Géosciences de la Chine, son ancienne université, lorsqu’il est allé à Hubei pour la recherche. Il s’est adressé aux étudiants.  Il a dit que les scientifiques doivent comprendre les lois de la nature et la vérité, et ne céder à aucune autorité. L’université devrait promouvoir l’esprit de liberté et d’indépendance.

Wen Jiabao a également pris la parole à deux sessions en Mars. Sa personnalité indépendante n’était jusque-là pas connue des autres.  Il a dit qu’il devait persister dans le principe de « diligence dans sa position, suivre la justice et ne pas avoir de regrets. »

Wang Beiji espère que Wen Jiabao pourra continuer dans sa lancée et prendre des mesures accélérées  avec une ferme détermination.

[Wang Beiji, Commentateur politique] :
«D’un côté, nous avons le sentiment que Wen Jiabao va commencer à agir graduellement au sein du système du PCC. Donc ses propos sont relativement positifs. D’un autre côté, nous devons être clairs sur le fait que nous ne pouvons avoir aucune illusion s’agissant du PCC. Que ce soit la soi-disant réforme politique ou la reconnaissance du " 4 juin " par le PCC. Le PCC n’a pas la qualification pour restaurer le " 4 juin ", pas plus qu’il n’est qualifié pour mener la réforme en Chine. »


Le 6 juin, Li Wangyang, un activiste de la démocratie du Hunan, a été soudainement retrouvé pendu à l’hôpital. La famille de Li a fortement mis en doute  la cause du décès. Ses amis ont publié de nombreuses photos de son vivant et de vidéos en ligne révélant leurs doutes. Le 9 juin, la police locale a fait incinérer de force le corps de Li Wangyang sans l’accord de ses proches. Ce qui a attiré l’attention internationale.

Les gens ont mis en question les autorités pour avoir “couvert leurs traces.”  Des gens du monde entier ont alors condamné les mauvaises actions du PCC ; Ils se sont promis de découvrir la vérité.

Wang Beiji  a dit que PCC est la source de l’agitation sociale en Chine. Jusqu’où va sa malfaisance ? Wen Jiabao connaît clairement la réponse.

Wang a dit que si le PCC est un navire avec des milliers de trous. Il fuit de partout et ne peut pas être réparé.Wang Beiji espère que Wen Jiabao pourra précipiter le naufrage du PCC et construire un nouveau navire pour la chine et sa population.


Dossiers interdits, NTD