Deux jeunes québécoises meurent en Thailande 

2012-06-18 16:22

 

Week end tragique pour le Canada, deux jeunes soeurs québécoises Audrey et Noémi Bélanger, originaires du Bas Saint-Laurent ont été retrouvées mortes vendredi dans leur chambre d'hôtel de l'île Phi Phi, en Thailande.

Selon les premières hypothèses, il semble que les deux soeurs ont été vicitmes d'un empoisonement violent. Dans la chambre il y avait des traces de vomis et il semble que les jeunes filles avaient acheté des médicaments en vente libre comme de l'ibuprofène.
La police a affirmé que la prise de cette substane peut causer de sérieux problèmes à l'estomac.

Leurs corps ne présentait auncune marque de violence et leurs effets personnels n'ont pas été volés, donc les autorités locales écartent la thèse du meurtre.

Les journaux locaux ont annoncé que les autopsies devraient être effectuées à Bangkok ou dans un hôpital de la province de Surat Thani cette semaine
 
Un porte-parole de la police provinciale de Krabi a précisé qu'elles étaient probablement décédées une douzaine d'heures avant qu'elles ne soient découvertes inertes par une femme de chambre. Il a ajouté qu'elles avaient pris leurs repas à l'extérieur de l'hôtel et étaient arrivées dans la région depuis mardi dernier
 
En mai 2009, une Américaine de 27 ans et une Norvégienne de 22 ans étaient mortes dans des circonstances similaires, alors qu'elles se trouvaient dans des chambres adjacentes, dans un autre hôtel de la même île. La cause des décès n'a jamais été déterminée.

Audrey et Noémi Bélanger étaient étudiantes à l'Université Laval. Une étudiait le cinéma et l'autre la médecine dentaire