Interview exclusive de Geng Ge (Partie III) 

2012-06-21 16:53

 

[Journaliste, NTD] :
« Comme vous avez grandi et avez expérimenté la liberté en vivant aux Etats-Unis, si vous regardez en arrière tous les choix qu'a fait votre père, avec quel état d’esprit allez vous en juger maintenant ? »

[Geng Ge, Fille de Gao Zhisheng] :
« Tout ce qu'a fait mon père, que ce soit quand j'avais 13 ans ou 19 ans, j’ai toujours su qu'il avait raison. Je n'ai jamais nié sa droiture et j’ai toujours soutenu mon père ainsi que ma  famille, nous le soutenons énormément. Quand qu'il a décidé de commencer son entreprise en partant de son humanité, pour ensuite réussir à cette action et ce jusqu'à maintenant, même s'il se trouve en prison, il continuera toujours sur ce chemin. Je pense que mon père a été soutenu par la puissance divine. Mon père a également ce sentiment d’être aidé. Il est impossible pour une personne ordinaire d'avoir une telle force et  de courage. Je pense que si les divins veulent soutenir mon père, que mon père continue dans son combat parce que nous n'avons pas tort et jamais on ne reculera. »

[Journaliste, NTD] :
« Votre mère a mentionné qu'à part sa foi, il y a aussi l'influence de votre grande mère sur votre père. Pourriez-vous développer ? »

[Geng Ge, Fille de Gao Zhisheng] :
« Mon père ressemble effectivement à ma grand-mère qui est une personne très droite, elle aime aider son prochain tout en menant une affaire à bonne fin. Donc avec la force de sa mère, celle des divins et celle de sa famille qui ont tous la foi, c'est sûr que mon père réussira. »

[Journaliste, NTD] :
« Quelle est maintenant la force qui vous soutient ? »

[Geng Ge, Fille de Gao Zhisheng] :
« En fait, au fond de moi, il y a encore des ombres. Je trouve que la force qui me soutient vient de mon père et de l’espoir des retrouvailles de notre famille. Je pense que cet espoir pourra soutenir notre famille jusqu'au jour de sa réalisation. »

[Journaliste, NTD] :
« Si vous avez maintenant une occasion de faire entendre votre voix et de vous faire voir à votre père, que voudriez-vous lui dire le plus ? »

[Geng Ge, Fille de Gao Zhisheng] :
« Je voudrais lui dire : Maman, petit-frère et moi vont tous bien. Un des vœux les plus chers de mon père est que je puisse aller à l'université. C'est une chose faite maintenant. J'espère aussi qu'il garde un esprit positif même s'il est toujours en prison. J'espère vraiment que sa foi peut le soutenir et le rendre positif. J'espère qu'il se porte bien. Avec une bonne santé, il pourra continuer son combat une fois sorti de là. »