Interview: le maestro Myung-Whun Chuang 

2012-06-25 22:29

 

Myung-Whun Chuang, actuel directeur musical de l’orchestre philarmonique de Radio France et originaire de Corée du Sud, a invité, le 14 mars dernier,  l’orchestre Unhasu de Corée du Nord pour une rencontre historique à la Salle Pleyel.
Ce premier concert a ainsi réunit les musiciens de Corée du Nord avec le chef d’orchestre asiatique le plus connu en France et en Europe. Mais qui est-il ?

[ Myung-Whun Chuang ] : 
« Quand on me demande qui je suis, je dis d’abord numéro 1, je suis un être humain comme tout le monde, numéro 2 je suis un musicien, et numéro 3, je suis coréen. »

La mère de Myung-Whun Chuang est originaire de Pyongyang, en Corée du Nord. Le chef d’orchestre a vécu toute sa jeunesse déchiré entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Il a toujours rêvé de pouvoir réunir les deux Corées, et ce, à travers la musique.

[ Myung-Whun Chuang  ] : 
« De toute façon c’est un rêve de la vie pour moi toute ma vie je voudrais rencontrer des coréens du nord qui font partie de notre famille quand même, vous savez, d abord humainement, c est un cas pratiquement unique dans le monde aujourd'hui hui ou une famille est séparée pour de raison politique. Mais je n ai jamais rencontre un coréen ni sud ni nord qui ne voulait pas la même chose ca veut dire de ne pas avoir ces conflits, de devenir encore une famille.  »

Même en tant que Coréen, le musicien a toujours préféré jouer des morceaux occidentaux.

[ Myung-Whun Chuang  ] :
« Un nom de compositeur comme Beethoven ou Mozart ou Bach dans la musique coréenne ou dans la musique chinoise. Mais ca n existe pas, pas a ce niveau. Mais la musique classique il y a tellement de nombre d incroyable qui ont fait géant développement dont le monde n'a jamais connu. C’est grâce aux compositeurs, pourquoi il faut jouer cette musique, pourquoi toute ma vie j ai une sensation de vivre un rêve. La profondeur de cette musique est tellement énorme que ca dépasse les frontières politiques, C’est pourquoi c’est particulièrement important de pouvoir jouer cette musique ensemble, parce que on peut dans l instant quand on commence oublier complètement et totalement son pays d’origine, ça à moins d’importance. »

Le 4 août prochain, Myung-Whun Chuang  va rassembler les plus célèbres musiciens asiatiques pour organiser un concert à Séoul, tous les bénéfices issus des ventes de cette représentation reviendront aux enfants de Corée du Nord via L’UNICEF. Myung-Whun Chuang a l’espoir de pouvoir inviter des musiciens Nord-coréens lors de cette soirée, mais doit encore attendre les décisions politiques l’autorisant ou non à le faire.


Nouvelles NTD, France