Visite imminente de Hu Jintao Hong Kong sous haute surveillance 

2012-06-26 22:06

 

Après la mort suspecte de Li Wangyang, un des leaders démocrates du mouvement du 4 Juin, le monde au-dehors  pense que Hu Jintao annulera probablement son déplacement à Hong Kong le 1er juillet. Mais le Président chinois a bien maintenu son agenda et visitera Hong Kong pendant trois jours à compter du 29 juin. Selon l'expert en questions chinoises Wen Zhao, il est impossible pour Hu Jintao de montrer des "signes de faiblesse" à ce moment critique.

[Wen Zhao, Expert en questions chinoises] :
«Depuis toujours, le PCC s'est montré intransigeant face aux oppositions publiques. C'est une position pure et dure. Si Hu Jintao annule son voyage à Hong Kong sous les vagues de protestation, c'est comme s'il montrait un signe de  faiblesse. Cela ne se conforme pas au caractère communiste. Bien sur, il doit aussi insuffler du courage au gouvernement de la région spéciale de Hong Kong et aux forces pro Pékin.»

Wen Zhao souligne que le voyage de Hu Jintao vise surtout à montrer l'apparence "stable au sein du parti".

[Wen Zhao, Expert en questions chinoises] :
«Au mois d’avril, Hu Jintao a participé au Sommet sur la sécurité nucléaire à Seoul, puis au Sommet de l'Organisation de Coopération de Shanghai en Russie au mois de  juin, il a ensuite visité le Danemark et également  participé au Sommet du G20 au Mexique. Cette série de déplacements à l'étranger est une démonstration de la stabilité au sein des plus hautes strates du PCC avant le 18eme Congres et pendant cette période sensible des luttes des factions politiques. Hu Jintao veut montrer que la passation du pouvoir n'affecte en aucun cas son travail quotidien. Il essaie de maintenir une sorte de constance psychologique et d'opinion publique afin de bâtir une façade de stabilité.»

Selon des médias, Hu Jintao visitera plusieurs endroits tels que la garnison de l'Armée de libération à Hong Kong. Selon Xie Xuanju, Professeur de l'Université d'Etat de New York, Hu Jintao voudrait garder le pouvoir militaire après sa retraite.

[Xie Xuanju, Professeur de l'Université d'Etat de New York] :
«En visitant la garnison de l'Armée de libération, il voudrait certifier sa position du Président de la Commission militaire centrale. Comme Jiang Zemin a gardé cette position pendant deux ans après sa retraite, Hu Jintao aimerait peut-être faire pareil.»

Pendant les trois jours de visite de Hu Jintao à Hong Kong, la sécurité locale assurera une surveillance sans faille et sans précédent afin de le protéger des manifestants.

Nouvelles NTD