Les Ex pays communistes s'intéressent à la vague de démission du PCC en Chine 

2012-07-05 20:25

 

Selon les informations du site internet de démission de The Epoch Times, jusqu’au 4 juillet, le nombre des démissionnaires du PCC et de ses organisations affiliées a atteint près de 120 millions.

Des ex pays communistes européens, ayant vécu une période de terreur sous la dictature communiste, ont exprimé leur grand intérêt face au mouvement de démission en Chine. La chaine de télévision nationale de la République tchèque s’est entretenue avec Yi Rong, Présidente du Centre mondial de la démission du PCC.

[Yi Rong, Présidente du Centre mondial de la démission du PCC] :
« Ils sont très préoccupés par les mouvements de démission du PCC, et ont demandé combien de personnes y participent, combien ont quitté le PCC,  quels sont les moyens utilisés pour atteindre ce nombre de démissionnaires, comment ils se sont inscrits, est-ce qu’ils ont peur et est-ce qu’il y aura des conséquences comme d’être persécuté. »

Lors de l’interview, Yi Rong a indiqué que la grande vague de démission en Chine est un mouvement initié par le livre « Neuf Commentaires sur le Parti Communiste » ; il s’agit d’un mouvement d’éveil des consciences, mais pas d’un mouvement politique.
 
[Yi Rong, Présidente du Centre mondial de démission du PCC] :
 « Ils ont demandé au sujet des implications politiques, si le mouvement se transformera en un mouvement politique et si nous allons devenir un parti politique. J’ai répondu que nous n'avons aucune revendication politique, nous voulons juste éveiller la conscience des gens pour qu’ils connaissent la nature perverse du communisme. »

Le résultat naturel de ce réveil général est de donner au peuple chinois le droit de pouvoir choisir librement.

[Yi Rong, Présidente du Centre mondial de la démission du PCC] :
« Quand les gens ont obtenu la liberté physique et spirituelle après avoir connu la véritable nature du PCC, ils auront le droit de choisir leur avenir. Ce sera leur droit. »

Le livre " Neuf Commentaires sur le Parti communiste " ainsi que l’œuvre de l’avocat des droits de l’homme Gao Zhisheng " Dieu est avec nous pour combattre ensemble " ont déjà été traduits en tchèque. Selon Yi Rong, la diffusion de ces livres aide aussi les ex pays communistes à approfondir leur connaissance sur la nature dangereuse du communisme.

[Yi Rong, Présidente du Centre mondial de la démission du PCC] :
« Un si grand mouvement de démission est toujours assez peu connu par la communauté internationale. Celle-ci, en effet, doit connaître ce choix du peuple chinois qui est en train de révolutionner le monde. Ainsi, elle pourra également faire un choix juste. »

Nouvelles NTD

reporter