Wang Dan au Japon pour le film "Exil" 

2012-07-05 20:27

 

Wang Dan, encore jeune étudiant à l'époque du massacre de la Place Tiananmen, a 43 ans cette année. Après l'événement du 4 juin, il a été emprisonné deux fois pour une durée totale de 6 ans. Il s'est exilé aux Etats-Unis en 1998 et se bat depuis sans relâche pour la démocratie en Chine.

Pour la projection du documentaire cinématographique "Exil" commémorant le 4 juin, Wang Dan s'est rendu au Japon début juillet.
Avec le développement économique en Chine, la question des droits de l'homme est de plus en plus ignorée au détriment des intérêts commerciaux. Selon Wang Dan, la situation des droits de l'homme s'est dégradée, le blocus des informations véridiques s'est accentué et la persécution à l'encontre des personnes désirant la démocratie et la liberté est de plus en plus impitoyable.

[Wang Dan, Ancien leader du mouvement étudiant de 1989] :
"Je pense que la situation de la démocratie chinoise ne concerne pas seulement la Chine, elle touche largement à la paix dans le monde et surtout à la sécurité des pays d'Asie pacifique. Le gouvernement et le peuple japonais doivent prêter plus d'attention aux droits de l'homme en Chine et avoir le courage d'y contribuer davantage."

Nouvelles NTD, Tokyo