L'histoire du Larinda 

2012-07-20 16:21

 

C'est la forme immaculée du navire Larinda qui fait qu'il ressemble le plus a un navire. Tous les coins et recoins de celui ci sont polis a la perfection.

Cela n'a pas toujours été le cas...Larinda a un passé, un passé qui l'a vu balayé au fond du port Halifax puis récupéré et ramené a la vie.

Voici le Larinda  en septembre 2003. Victime de la tornade Juan, la tempête la plus vicieuse qui a mis à mal la Nouvelle-Écosse depuis plusieurs générations.

[Art Scott, Propriétaire du Larinda]:
«J'ai marché à côté de lui après la tornade au moment où il était redressé, et je suis tombé amoureux de ses formes.»

Ravagé, les eaux usées ont rempli le bateau et consumé les neuf dernières années de sa vie
 
On dit que les bateaux ont une personnalité...quelle est celle de Larinda?


[Art Scott, Propriétaire du Larinda]:
«Je pense qu'il voulait être sauvé et je suis heureux d'avoir été la personne qui lui a redonné toute sa splendeur.»

Larinda est une réplique d'un bateau vieux d'une centaine d'années...mais il y a quelques ajouts modernes en autres…

Voici le moteur de Larinda, un wolverine diesel de 1928, un des 2 présents dans le monde.

Sur le Larinda flotte un drapeau canadien et le capitaine Scott a décidé de naviguer à son bord
 Larinda fera sa première apparition publique au festival des plus grands bateaux à Halifax...mais jusqu'à present voyage aux USA et peut etre meme en Europe...un long chemin depuis le  port d'halifax